4-Trouver un financement adéquat pour un investissement immobilier

Les différents modes de financement immobilier

Investir par ses propres moyens par prêt bancaire ou par vente à terme pour acquérir un immobilier à mettre en location. La rente viagère est aussi une alternative.


Vous avez un bon projet d’investissement locatif? Après une étude de marché, après avoir trouvé des immobiliers intéressants avec des prix alléchants, vous êtes maintenant sur la question de savoir comment financer le projet. Sur http://arcadeimmo.fr, trouvez le financement adéquat.

Investir par fonds propre

C’est du moins la meilleure solution d’investissement possible. Si vous avez de l’argent épargné, vous pouvez l’utiliser dans votre investissement locatif. D’ailleurs, avec un financement par fonds propre, vous disposez de votre argent très rapidement. L’avantage est donc de pouvoir contracter dans les meilleurs délais, dès qu’une offre urgente se présente. Vous êtes assuré de trouver de bonnes offres. En plus, vous êtes déchargés des différentes formalités bancaires. Mais comme nous le savons, le prix d’un immobilier n’est pas à la portée de tous. Dans ce cas, si le fonds n’est pas suffisant et qu’il est nécessaire de faire appel à un prêt bancaire pour le combler, ces fonds propres sont nécessaires pour couvrir certains frais. Tel est le cas lorsqu’il faut faire appel à un notaire.

Investir par financement bancaire

 

Les offres de financement pour un projet d’acquisition immobilière sont nombreuses. Ainsi, pour investir dans la location, le prêt immobilier classique donne la possibilité de disposer de fonds nécessaire pour l’acquisition du bien. Le remboursement du capital avec les intérêts se fait tous les mois jusqu’à entière restitution. Son montant dépend de la somme prêtée et de sa durée. Pour financer cet investissement locatif immobilier, il est aussi possible d’utiliser son crédit à la consommation. Ces fonds sont donc assimilés à des fonds propres.  Un autre produit bancaire appelé prêt in fine permet aussi de financer le projet. Dans ce type de financement, la banque met à disposition la somme nécessaire pour l’investissement et vous devez rembourser au cours du prêt les intérêts. C’est uniquement à la fin du prêt que vous devez restituer le capital prêté. 

Investir par vente à terme ou viager

À part ces différentes possibilités, vous pouvez aussi opter pour une vente à terme ou un viager. Dans le cadre d’une vente à terme, vous proposez au vendeur le versement d’un bouquet lors de la contraction du contrat et d’un paiement mensuel d’une rente à un bénéficiaire au décès du propriétaire vendeur. Dans ce cas, ce dernier assure l’avenir d’une autre personne, qui recevra les rentes pendant un certain temps. Le recours au viager revient dans le même principe, mais la rente est versée dans ce cas au vendeur. Il reçoit ainsi le bouquet et une rente viagère librement fixée entre les contractants. Les deux formules présentent des aléas quant au prix total à verser en fin de compte, mais présente l’avantage d’être économiquement viable pour l’acquéreur.

janvier 31, 2018