5 moyens pour optimiser sa capacité d’emprunt

Vous êtes à la recherche d’un emprunt pour financer l’achat de votre maison ou de tout autre projet qui vous tient à cœur ? Pour être sûr de trouver le financement nécessaire, vous devez augmenter votre capacité d’endettement. Mais cette opération n’est pas facile, car la banque ou l’institution financière chargée de l’étude de votre dossier d’emprunt doit s’assurer de votre solvabilité. Cet article vous présente diverses pistes pour optimiser votre capacité d’emprunt.

1. Renforcer sa capacité d’épargne

En ayant une capacité d’épargne élevée, vous prouvez à votre banquier que vous êtes à la fois sérieux et solvable. L’épargne que vous avez constituée sera votre apport personnel. N’oubliez pas qu’un apport personnel, même minime, envoie toujours un signal fort au banquier, car cela réduit la quotité de financement qu’il doit vous apporter. Il faut préciser qu’il existe pas mal d’établissements financiers au Canada qui n’examinent pas les demandes de financement dont l’apport personnel est en dessous de 10%.

2.Avoir une situation professionnelle stable

Vous devez être en mesure de justifier de la stabilité de votre situation professionnelle. Les banques considèrent que les fonctionnaires ou les personnes ayant un contrat de travail à durée indéterminée sont des bons emprunteurs. Cependant, il faut souligner le fait que le CDI à lui seul ne permet pas d’optimiser sa capacité d’emprunt. L’ancienneté est aussi un élément important. Par exemple, si vous souhaitez être pris au sérieux lorsque vous demandez un crédit immobilier, nous vous conseillons d’attendre au moins la fin de votre période d’essai dans la structure qui vous emploie. Un CDI récent ne rassure pas un banquier.

3. Justifier sa capacité à bien gérer son argent

Vous aurez de la difficulté à emprunter si vous êtes un dépensier compulsif. Pour les établissements financiers, l’emprunteur idéal est celui qui ne dépense pas au-delà de ses moyens. L’objectif ici est de démontrer que vous gérez vos revenus de manière rationnelle et responsable. Une simple analyse de vos comptes bancaires permettra au banquier de savoir quel type de dépensier vous êtes. Veillez donc à la bonne tenue de vos comptes.

4. Solliciter un prêt sans enquête de crédit

En cas d’insolvabilité ou lorsqu’il y a un incident au niveau de la gestion de vos finances, les établissements financiers ont tendance à vous fermer leurs portes. Mais cette situation ne doit pas affecter votre capacité à obtenir un prêt si vous estimez que vous êtes un emprunteur sérieux. La solution pour trouver un prêt dans ces conditions est de souscrire un prêt personnel pour mauvais crédit. Cette solution vous permet de trouver un financement même en cas de refus de votre banquier. Il existe au Canada des courtiers qui peuvent vous aider à trouver rapidement un prêt sans aucune étude de solvabilité. Ces prêts sont basés uniquement sur votre capacité d’endettement actuel et ne tiennent pas compte de vos antécédents de crédit. Il vous suffit donc de prouver que vous avez la capacité de rembourser pour que votre compte soit crédité.

5. Augmenter la durée des emprunts

Pensez aussi à allonger la durée du crédit si vous souhaitez optimiser votre capacité d’emprunt. De nombreuses banques accordent des prêts pour une durée comprise entre 7 et 25 ans. Certains crédits peuvent même être accordés pour une durée de 30 ans. Vous devez toutefois faire attention autos d’intérêt lorsque vous jouez sur la durée. Prenez le temps de bien déterminer le coût du crédit qui vous sera le plus avantageux sur le long terme. Vous pouvez vous servir d’un simulateur de crédit pour calculer les taux d’intérêt.

En suivant les 5 conseils énumérés dans cet article, vous serez en mesure d’augmenter votre capacité d’endettement quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez.

juillet 10, 2018