Déménagement dans une résidence étudiante : comment s’y prendre ?

Le logement étudiant, également appelé résidence étudiante, est défini sur Wikipédia comme un type de logement exclusivement dédié aux personnes qui poursuivent leurs études supérieures.
Ce type de logements englobe aussi les cités universitaires et les résidences privées louées uniquement à des étudiants.
En France, les résidences étudiantes sont prisées par environ 15 % des étudiants, grâce au coût bas de location par rapport à un appartement par exemple, à leurs proximités des universités mais également aux opportunités multiples qu’elles offrent de se faire de nouveaux amis.

Alors si vous voulez rencontrer de nouvelles personnes et partager avec elles une partie de votre quotidien, tout en préservant votre intimité, la résidence étudiante est faite pour vous.
En effet, même si vous avez à partager les salles de bains et la cuisine dans un logement étudiant, votre chambre ne sera que la vôtre, et vous pourrez profiter d’un moment de calme quand vous le souhaitez.

De plus, si vous optez pour un logement étudiant, vous pouvez bénéficier d’une aide au logement (plus de détails dans cet article du journal Le Monde).
Mais pour déménager dans une résidence étudiante, sans perdre trop de temps et trop d’argent, certaines étapes sont à respecter.

1- Prévoyez des amis et un transporteur !

Afin de réussir votre déménagement dans une résidence étudiante, vous devez tout d’abord trier les affaires que vous voulez vraiment emporter.
Évitez d’accumuler les affaires inutiles (vêtements démodés, vaisselles abîmées, meubles que vous détestez…) et pensez surtout à vous alléger.
Vous pouvez faire un don de toutes les affaires que vous ne voulez plus à une association qui se chargera de les donner aux personnes nécessiteuses.
Vous pouvez aussi revendre toutes ses affaires dont vous n’avez plus besoin sur l’un des sites web dédiés à cet effet (ils sont nombreux !). Il suffit de prendre les différents articles à vendre en photo et de les poster sur un ou plusieurs sites de vente avec les détails nécessaires (prix, état, lieu, votre numéro de contact…).
Une fois vous avez fait le tri de vos affaires, vous devez calculer le volume des cartons que vous allez emporter avec vous et louer un véhicule pour les transporter.
Cette étape pourrait vous coûter une importante somme d’argent, vu que les transporteurs calculent généralement leurs frais en tenant compte de deux facteurs : le volume des affaires à transporter et la distance à parcourir.
Ainsi, pour éviter de vous ruiner, optez pour le déménagement groupé.

Cette solution permet au propriétaire du camion de transporter les affaires de 2 ou plusieurs clients à la fois, et par conséquent, le transport de vos affaires vous reviendra deux ou trois fois moins cher.
Vous pouvez aussi contacter vos connaissances à la recherche d’un éventuel transporteur parmi vos amis. Si vous en trouvez un, vous pouvez lui proposer de transporter vos affaires contre un plein ou même un petit resto.
Et n’oubliez pas ! Le plus important de toutes ces étapes c’est d’avoir plusieurs mains pour vous aider alors n’oubliez pas de contacter vos amis et de leur fournir la date de votre déménagement pour éviter tout contretemps.

2- Préparez vos cartons en avance

Une fois la date de départ fixée, les amis et le transporteur contactés, vous devez commencer à faire vos cartons.
La première chose à faire est de se procurer les cartons. Vous pouvez les demander aux commerçants du quartier ou même les prendre du marché de la ville.
Par la suite, vous devez trier vos affaires de façon à mettre de côté les éléments fragiles et de marquer les cartons où vous aller les placer.
Pensez également à envelopper votre vaisselle dans du papier journal ou du papier à bulles pour éviter qu’elles se cassent.
Par ailleurs, voici deux règles nécessaires à suivre en matière d’emballage des affaires :
– Ne mettez pas les affaires lourdes ensemble dans un même carton
– Marquez au stylo ou au feutre ce qu’il y a dans chaque carton pour faciliter le rangement une fois arrivé chez vous
Et n’oubliez pas de prévoir des rubans adhésifs pour fermer les cartons.

3- En cas de période d’errance, squattez chez des proches !

Lors d’un déménagement, parfois on se trouve sans logement pendant quelques jours.
Alors, dans le cas d’une période d’errance, pensez à rendre visite à vos proches, c’est la meilleure option pour se faire héberger gratuitement, et en toute convivialité. Vous pourrez, en retour, les inviter à une petite soirée que vous organiserez une fois bien installé chez vous.

mai 24, 2018