Éducation budgétaire : Connaissez-vous l’association CRESUS ?

Vous êtes dans une situation économique délicate et vous avez des difficultés à rembourser vos crédits actuels ? Vous n’en pouvez plus et vous demandez comment vous en sortir ? L’association crésus est disponible pour vous accueillir et vous aider à sortir de l’impasse. Créée en 2004, la Chambre Régionale de Surendettement Social (CRÉSUS) est un groupement d’intérêt communautaire.

Mission de l’association CRÉSUS

L’association CRÉSUS s’est assignée pour mission principale d’apporter de l’aide aux personnes surendettées et d’une manière générale aider toute personne ayant des difficultés financières. Ainsi, si vous vous dirigez vers elle, son personnel se chargera d’abord de vous recevoir, ensuite de vous écouter et de vous conseiller puis enfin vous bénéficierez d’un soutien caractérisé sur les plans budgétaires, juridique et aussi psychologique. Tenez-vous tranquille, vous n’aurez à rien débourser pour bénéficier de l’aide de CRÉSUS. La plupart des membres de l’association sont des patrons d’entreprise, des anciens banquiers, des avocats qui travaillent tous bénévolement.

Les activités de l’association CRÉSUS

Dans le cas d’un surendettement, dès que vous avez décidé de recourir à CRÉSUS pour vous aider, cette association se charge :

  • de vous établir un budget (ressources et dépenses) tout en vous donnant des conseils afin de diminuer vos dépenses
  • d’étudier votre situation et de vous chercher des issues pour le remboursement de vos dettes
  • de négocier avec les organismes financiers dans l’optique de rassembler les crédits avec la probabilité de réduire les taux d’intérêt
  • de vous aider à composer un dossier de surendettement Banque de France, si possible, et de suivre la bonne marche des plans
  • de vous enseigner les mécanismes de l’argent et des crédits
  • de vous apporter une expertise juridique
  • de surtout vous écouter et de répondre à vos différentes questions.

Les conditions pour bénéficier de l’aide de CRÉSUS

Pour bénéficier de l’aide de cette association, il faut :

  • être surendetté
  • être de bonne foi
  • ne pas contracter de nouveaux crédits
  • ne pas avoir abusé du système
  • résider en France
  • être un particulier.
juin 20, 2018