Est-ce si évident d’être naturiste en étant adolescent ?

Le naturisme est une pratique qui consiste à se mettre nu dans un espace privé grandeur nature. C’est donc quelque chose qui fait intervenir la nudité. En France, comme un peu partout dans le monde, la pratique du naturisme n’est plus chose à cacher. Il existe même beaucoup d’établissements hôteliers offrent l’opportunité aux vacanciers de s’adonner à cette activité pudique. Dans ces hôtels et campings, le naturisme n’est pas seulement choses d’adultes. Les enfants aussi s’y accommodent, car la nature même du naturisme est de briser certains tabous et de retourner à l’état naturel. Mais est-ce convenable qu’un ado soit naturiste ? Ou est-ce évident qu’un adolescent soit naturiste ?

Pourquoi le naturisme ?

Avant tout, il faudrait comprendre pourquoi certaines personnes aiment le naturisme. Pour le comprendre, il faut se référer à la nature originelle de l’homme. Les premiers hommes vivaient en pleine nature. Ils vivaient en collaboration avec tous les autres animaux qu’ils apprivoisaient. Dans la nature, les hommes et leur environnement immédiat ne faisaient plus qu‘un.

C’est donc cet esprit de ne faire qu’un avec la nature qui a animé les initiateurs de cette pratique, il y a plus d’un siècle. Le naturisme dépasse la simple idée d’être nu. Ce n’est donc pas le nudisme proprement dit ; Le nudisme n’est qu’un pan de la définition du naturisme. Se mettre nu, ce n’est pas forcément évident pour tout le monde. Et quand on est adolescent, cela l’est encore moins. Voyons donc maintenant si c’est évident pour un adolescent de pratiquer les campings naturistes.

Le complexe d’Œdipe

En principe, le complexe d’Œdipe est un complexe qui touche les enfants de bas âge, soit de 2 à 6 ans, dans leurs relations avec leurs parents. Si nous en parlons ici, c’est parce que nous parlons du sujet précis du naturisme. L’enfant de sa naissance à l’âge de 2 ans n’éprouve aucune difficulté à se mettre nu devant ses parents. Mais scientifiquement, dès l’âge de 2 ans, il commence à leur cacher sa nudité. Il en est ainsi jusqu’à l’âge de 6 ans, où ce sont encore des enfants.

A partir de l’âge de la raison, l’enfant est complètement conscient qu’il ne devrait pas rester nu devant ses parents. Le naturisme est par contre, un creuset qui brise ce tabou. Qu’on soit enfant, ado ou adulte, tout le monde se retrouve nu ou à moitié nu dans un même cadre.

L’adolescence est un moment trouble de la vie de tout être humain. C’est une période pour les uns et pour les autres, de se connaître un peu plus sexuellement et de développer certains attributs sexuels. L’adolescent a souvent du mal à se maîtriser devant un sexe opposé. Dans un cadre de naturisme, ce n’est alors pas évident pour l’adolescent d’être en phase avec ce qui s’y passe. Pour un ado, le naturisme est plutôt perçu comme une occasion d’observer le sexe opposé. Cela sort donc complètement de l’objectif même du naturisme.

Considérer le sens premier du naturisme

Le sens premier du naturisme doit être compris de tout le monde, notamment de l’adolescent. Ce dernier traverse une phase de sa vie qui ne lui permet pas toujours de se maîtriser face à certaines situations embarrassantes. Et donc, naturellement, il éprouve beaucoup de difficultés à contrôler ses désirs sexuels. Mais quand on comprend que le naturisme est plutôt un mode de vie à l’état naturel, on dépasse les envies démesurées. Par ailleurs, le naturisme pourrait avoir un impact sérieux sur l’adolescent qui commence nouvellement cette pratique. Il peut le conduire, hors du cadre d’un espace dédié à cette activité, à des déviances sexuelles.

Au-delà de tous ces aspects négatifs, il faut considérer le naturisme comme une activité riche en intérêt. Une plage naturiste se trouve certainement dans votre région, si vous avez envie de passer vos vacances dans un camping naturiste.

octobre 26, 2017