Recrutement: 5 conseils pour lire entre les lignes

Votre entreprise a besoin de recruter de nouveaux employés et vous venez de rédiger une excellente offre d’emploi. Seulement voilà, les candidatures affluent et vous ne savez pas comment vous y prendre pour affiner votre recherche ? Trouver l’employé idéal n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on ne dispose que d’un CV et d’un entretien comme moyen de sélection. Vous devez apprendre à lire entre les lignes afin de déterminer les signes indiquant des tromperies grotesques ou des compétences réelles.

Faites attention aux descriptions de travail trop longues ou vagues

Les candidats ont souvent l’habitude de soumettre des CV n’indiquant pas toutes les informations sur les postes antérieurs qu’ils ont eus à occuper. Inversement, certains candidats fournissent des descriptions longues, ennuyantes et redondantes qui ne donnent pas du tout envie de lire. Tout cela doit attirer votre attention. Les candidats qui ne donnent pas des informations pertinentes et concises doivent être écartés par les recruteurs, car cela n’augure rien de bon.

Un CV mal présenté

Un CV mal présenté doit être considéré comme un avertissement pour le recruteur. Le CV présenté par le candidat ne doit pas contenir de fautes. Il doit être bien rédigé et bien structuré. Par exemple si dans l’offre d’emploi que vous avez publié vous avez pris le soin d’indiquer la manière dont le CV doit être présenté et qu’un candidat ne respecte pas cela alors vous devez l’écarter. Il faudra considérer que s’il n’est pas en mesure de se conformer à vos exigences alors travailler avec lui ne sera pas une partie de plaisir. Il est préférable que vous privilégiez les candidats qui suivent vos instructions.

Des candidats qui enchaînent les emplois sur une courte période

Avoir un candidat qui a une grande expérience professionnelle est toujours une bonne chose. Mais si son expérience vient du fait qu’il a eu à occuper de nombreux postes sur une petite période alors vous devez faire attention. Mais dans certains cas, un candidat avec une expérience variée est un atout pour une entreprise, car il a de nombreuses compétences à son actif. Vous devez donc prendre le temps de connaître le candidat, de discuter avec lui et de connaître ses objectifs. Cette étape est souvent délicate, car si vous vous trompez, vous risquez de faire un mauvais recrutement ou de laisser échapper une perle rare. Vous pouvez aussi faire appel à l’expertise d’une agence de recrutement afin de mieux cerner les candidats.

Relevez les incohérences

Un candidat prêt à tout pour être embauché usera de tous les moyens pour arriver à ses fins. Vous devez donc toujours rester méfiant et vigilant. Par exemple lorsqu’un candidat vous indique qu’il est un expert ou qu’il est incontournable dans un domaine professionnel donné à seulement 21 ou 22 ans, vous devez avoir des doutes. De la même manière, lorsqu’un candidat vous indique qu’il parle près de six langues mais n’a jamais mis pied à l’étranger, vous ne devez pas le croire sur parole.

Posez-vous toujours des questions pertinentes quand vous êtes en face d’un profil trop beau pour être vrai. Dans bien des cas, les candidats hyper motivés et en apparence hyper qualifiés n’affichent qu’en réalité des écrans de fumée.

Les candidats mal vêtus et qui n’arrivent pas à structurer leur parcours lors de l’entretien

L’un des objectifs de l’entretien est de vérifier si ce que le candidat dit dans son CV est conforme à la réalité. L’entretien est une occasion idéale pour sonder le candidat. Vous ne devez pas faire confiance aux candidats qui s’habillent mal ou qui mettent des tenues non professionnelles. Les candidats mal vêtus sont généralement ceux qui n’ont pas une grande expérience professionnelle ou qui n’ont pas eu le temps de préparer leur entretien.

Certaines questions posées par le recruteur permettent de lire entre les lignes. Par exemple, vous pouvez poser des questions comme « que savez-vous de nous ? », « quelles sont les compétences que vous avez développées au cours de votre parcours ? », « pourquoi souhaitez-vous travailler pour nous ? », etc.

En dernier lieu, posez toutes les questions possibles pour comprendre le parcours du candidat. Vous pouvez par exemple demander pourquoi il a eu à quitter tel poste ou ce qu’il a eu à faire telle ou telle situation. Le candidat doit être en mesure de répondre à chacune des questions tout en étant précis.

février 5, 2018