Tout savoir sur le recyclage des emballages alimentaires

Le recyclage, c’est une méthode de traitement des matériaux plastiques, métaux, de tout type de déchets industriels ou ordure ménagères, permettant de les réintroduire sous une autre forme, dans le cycle de production d’un produit. C’est en fait une méthode qui permet d’utiliser un matériau usé qui a subi une transformation ultérieure, transformation qui l’a revalorisé, à d’autres fins. Il y a plusieurs exemples de recyclages qui pourraient faire l’objet d’illustration. Mais l’un des plus évidents, c’est la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles usagées. Le processus de recyclage est à la fois facile et complexe. Nous allons d’abord, voir comment faire un bon tri et ensuite voir l’avenir emballage alimentaire.

Le tri des emballages

Trier est évidemment l’un des gestes qui se font très facilement. Dans le cas des emballages, il permet de préserver les ressources naturelles et de faire barrière à la pollution. Comment faire le tri des emballages alimentaires ? La première règle pour faire un bon tri, c’est de mettre tous les emballages en papier, en acier, en carton, en aluminium, en briques alimentaire dans un sac de tri. La deuxième règle à appliquer, c’est de prendre en considération de façon particulière les emballages en plastique et de mettre uniquement les bouteilles en flacons dans le bac de tri. Troisièmement, les bouteilles, les bocaux, les pots, il faut les mettre dans un conteneur à verre.

Les emballages de lait

Le lait est un produit de consommation généralisée. Il est très consommé dans le monde. Les enfants en particulier aiment le lait. Ils en ont d’ailleurs énormément besoin dans leur alimentation. C’est pour cela que leur emballage doit être d’excellente qualité. Depuis plusieurs années, il y a énormément d’efforts que les gens font, en faveur du recyclage dans le domaine du lait. Les consommateurs font d’abord un tri des briques de lait. Après ce tri, ces briques sont traitées et collectées par des organismes qui sont agréés dans le domaine de l’écoemballage. Comment se fait alors le recyclage des briques de lait ? Le recyclage des briques de lait qui sont collectées s’opère dans un premier temps par la séparation des matériaux. C’est une séparation par pulpage. Elle se fait chez les papetiers français et limitrophes. Environ 75% de la partie carton de l’emballage est alors recyclée en essuie-tout et papiers d’essuyage, en boîte pour emballage de carton, en feuille de papier, en boîtes de céréales. Souvent, les 25% restants des emballages de lait, c’est du polyéthylène-aluminium. Cette partie est souvent recyclée en tuteurs, en piquets, en bancs, en salon de jardin, en articles de bureau, en mobilier urbain, en fourniture scolaire, etc. En France, les industriels Tetra Pak, SIG, Elopak, et Combibloc travaillent à faire augmenter le taux de recyclage de la brique alimentaire.

Quelles sont les tendances dans l’emballage alimentaire ?

Les emballages alimentaires sont nombreux. Le prix d’un produit est très variable. Il varie en fonction de plusieurs paramètres du marché. L’un des paramètres qui conditionnent le prix du produit, c’est son emballage. Ainsi donc, selon la matière qui permet qui a servi à emballer le produit, le prix est fixé. Vous pouvez le prix des emballages neufs (barquettes, …) est naturellement plus élevé que celui des emballages recyclés. Mais les emballages recyclés sont plus avantageux pour les entreprises qui fabriquent ces produits alimentaires. Il y a un paramètre très important qui rentre aussi dans la fixation du prix du produit. C’est la conservation. Votre produit mérite une très bonne conservation. Et pour cette raison, il y a les emballages laminés et d’autres types d’emballages. Mais l’avantage des emballages alimentaires recyclés dans ce sens, c’est que généralement, ils ont déjà servi à conserver certains aliments, et donc ont déjà été testés. On aura plus alors besoin de les tester, comme les emballages neufs qui le sont.

juillet 13, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *