Sommeil: quel impact sur notre santé?

Le sommeil occupe une place importante dans la vie de l’être humain. Pour ce dernier, il est capital de profiter de bons moments de sommeil pour garder une bonne santé. C’est certainement la raison pour laquelle l’humain passe plus du tiers de sa vie à dormir.

Les phases du sommeil

Le temps optimal d’un bon sommeil est de 8 heures. Il est subdivisé en plusieurs phases et chaque nuit, l’organisme traverse toutes ces phases que l’on nomme aussi « cycles du sommeil ». On compte trois cycles de sommeil que sont le sommeil lent léger, le sommeil lent profond et le sommeil paradoxal. Chaque cycle dure entre 90 et 120 minutes toutes les nuits et ils se suivent.

Le sommeil lent léger

C’est la phase à laquelle l’on quitte l’état de veille à l’état de sommeil profond. Cette phase marque le début du ralentissement de l’activité des organes vitaux, dont le cœur et les poumons. La tension artérielle et musculaire baisse également.

Le sommeil lent profond

À ce stade, le rythme cardiaque, la respiration, la tension artérielle et musculaire baissent de manière plus considérable. La température du corps baisse et l’activité cérébrale ralentit aussi de manière considérable. C’est durant cette étape du sommeil que l’organisme procède au renouvellement des cellules mortes par de nouvelles cellules. L’organisme fabrique aussi les hormones pendant cette phase. Le corps se repose et récupère en énergie.

Le sommeil paradoxal

C’est la phase du sommeil pendant laquelle l’on rêve. Pendant cette phase, le cerveau fonctionne comme à l’état de veille. On note également une importante fluctuation de la température du corps et une importante irrégularité du rythme cardiaque et de la respiration.

Quels sont les bienfaits du sommeil sur la santé ?

Bien dormir est très important pour garder une bonne santé. Les bienfaits du sommeil sur l’organisme sont nombreux. On peut commencer à dire que le sommeil aide le cerveau à mieux fonctionner. Grâce au sommeil, le cerveau arrive à effectuer, de manière pertinente, le tri des informations reçues en cours de journée. Ceux qui ont tendance à faire des nuits blanches ont souvent du mal à se concentrer sur une tâche, ils sont facilement irritables et de mauvaise humeur.

Pendant le sommeil, l’organisme fonctionne au ralenti. En effet, on note un ralentissement de l'activité de la totalité des organes vitaux de l’organisme. Ainsi, la respiration, le rythme cardiaque, la tension artérielle et musculaire ralentissent. L'organisme en profite pour produire de nouvelles cellules qui remplaceront celles qui sont mortes. Une tâche qui ne se fait que lorsque toutes les conditions sont bien réunies. Bien dormir permet aussi au cœur de profiter d’un repos bien mérité. Ainsi, de bonnes nuits de sommeil permettent de refréner les risques d’AVC.

Grâce à un excellent sommeil, on aide l’organisme à établir un équilibre alimentaire optimal pour un meilleur fonctionnement. Les personnes qui dorment peu ou très peu sont généralement sujettes à une fatigue chronique pendant la journée. Elles ressentent un énorme manque d’énergie. Pour compenser ce manque d’énergie, elles ont tendance à grignoter à longueur de journée.

Ainsi, un manque de sommeil peut être à la base d’une prise de poids considérable. L'équilibre de la masse corporelle est assuré par trois hormones produites par l’organisme. Il s’agit de la ghréline qui est chargée de stimuler l’appétit, de la leptine qui ralentit l’appétit et l’orexine qui amène à manger juste pour le plaisir. Un organisme qui manque de sommeil produit très peu de leptines tandis que l’orexine et la ghréline sont produites en grande quantité. Une telle surproduction de ces deux hormones amène à manger plus que d’avantage ce qui conduit à une prise de poids sans précédent.

Par ailleurs, bien dormir permet de renforcer le système immunitaire. On note également que le sommeil prévient les maux de tête, renforce l’humeur et diminue les risques d’accident de la route.

Comment bien dormir ?

Pour avoir un sommeil de qualité, il faut commencer par avoir une chambre dédiée à la cause. Celle-ci doit être à une température de 20 °C maximum. Il est important d’éviter de dormir dans un environnement éclairé ou dans un lieu où il y a du bruit. On n’oublie pas de choisir un matelas de qualité qui favorise un sommeil réparateur. Vous pourrez par exemple opter pour matelas pour lit électrique ajustable à tous les cadres.

Par ailleurs, il sera capital d’établir certaines habitudes pour profiter d’un sommeil sain. Ainsi, il est conseillé d’éviter des boissons comme le café, le thé et les boissons au cola avant de se coucher. Mieux, il est plus serein d’éviter d’en boire au-delà de 16 heures pour avoir un sommeil calme et reposant. Il est aussi important d’éviter le sport avant de dormir ; réveiller les muscles avant un sommeil n’aide pas vraiment à mieux dormir.

Évitez aussi de manger trop lourd et très tard. Profitez d’un dîner léger à la bonne heure, idéalement deux heures avant de vous endormir. Vous pourrez aussi vous doucher avant de partir au lit, mais il est capital que l’eau soit à la bonne température. Une douche tiède à une température de 37 °C est l’idéale. Il est aussi bon d’habituer l’organisme à se réveiller à une heure fixe tous les jours.

février 6, 2018