Un de vos amis va mal ? Quand faut-il s’inquiéter ?

L’adolescence est l’âge le plus difficile de la vie d’un être humain. C’est un passage entre deux mondes : de l’enfance à l’âge adulte. Certains ados le vivent très bien. D’autres par contre sombrent et s’abiment, représentant ainsi pour eux même ainsi que pour leur proche un véritable bourreau, une source d’inquiétude et de questionnement. Dans ces cas-là, les premières personnes affectées sont les parents et les amis. Comment savoir si un de vos amis va mal ? Quand est-ce qu’une aide est nécessaire ?

Il va mal : quels sont les signes ?

Quand un ado va mal, il y a plusieurs signes qui mettent la puce à l’oreille. Dans la plupart des cas, c’est facile de le détecter. Mais chez certains ados, la crise ne se manifeste pas de la même façon. Il est souvent plus facile aux amis de détecter le mal-être qu’aux parents puisque les ados passent une bonne partie de leur temps soit au lycée ou à l’université, soit avec leurs camarades. Voici donc quelques signes avant-coureurs.

Il se renferme sur lui-même

Votre ami se renferme sur lui-même et ne veut plus rien partager avec personne. Il a l’impression que personne ne le comprend. Alors il se dit que le mieux serait de tout garder pour lui. Dès que vous remarquez que l’un de vos camarades ou de vos amis commence à adopter ce caractère sur le long terme, sachez qu’il est en train de traverser une crise et qu’il va mal.

Il s’emporte pour un oui ou un non

Votre ami ne supporte plus les blagues. Les petites taquineries qui lui faisaient rire entre-temps deviennent de jour en jour des sujets de discorde et de bagarre. Il en veut au monde entier et considère toute approche comme une menace, une agression. C’est l’un des signes les plus fréquents en matière de crises d’adolescence.

Il se révolte et se rebelle

Votre ami ne veut plus faire ce qu’on lui demande de faire. Il cherche à défier la norme parce qu’il considère que c’est à lui-même d’établir ses règles et la façon dont il entend vivre sa vie. Dans ces conditions-là, il se rebelle contre tout le monde, que ce soit dans son lieu d’étude, à la maison ou avec ses amis.

Il veut s’écarter de la société

Il veut intégrer le clan des hors-la-loi, des personnes dites rejetées par la société, des personnes qui n’ont pas de cases et qu’on arrive rarement à classer. Pour ce faire, il fera tout ce qu’il faut pour se mettre la société sur le dos ou se mettre en marge de sa communauté. C’est ce type d’adolescent qui ira commettre par exemple de petits actes de vandalisme. Il détruira des biens de la communauté, volera dans des supermarchés ou des grands espaces alors qu’il a de quoi se payer les articles, etc.

Quand sonner l’alerte ?

Beaucoup d’adolescents traversent des périodes de crise. Mais certains en souffrent plus et il convient de savoir à quel moment il faut prendre les choses en main et les aider.

Ses habitudes changent du jour au lendemain

Un ado réellement tourmenté changera ses habitudes du jour au lendemain. Il change du tout au tout. Ses fréquentations, les lieux qu’il visite, il arrête d’aller à son cours de piano, de danse, etc., et arrête de faire ce qu’il aime.

Il fait se fait des piercings et des tatouages

Alors qu’il est d’ordinaire très réservé, effacé et discret, il commence à se faire des piercings et des tatouages et s’en recouvre le corps. C’est en général une façon d’exprimer son mal-être et son ras-le-bol. Il se dit que personne ne se soucie de lui. Et qu’il peut faire ce que la société refuse pour la contrarier.

Il s’auto mutile

Dès que l’adolescent s’emporte et va mal au point de se faire mal physiquement, il faut demander de l’aide. Ceci pourrait le pousser au pire si on ne prend pas tôt les choses en main.

Il sabote sa scolarité

Si un élève brillant commence à baisser de rendement ou à rater les classes alors qu’il était très pointilleux sur tout ce qui concerne sa scolarité, il faut se poser des questions, car il est rare que ce fait soit anodin.

Pourquoi faut-il l’aider ?

Dès que vous remarquez l’un de ces signes ou toute chose qui vous parait anormal, il est important d’aider la personne concernée, car le plus tôt est toujours le mieux dans ces cas-là.

Parce qu’après ça pourrait être trop tard

Chez les ados en général, quand ils commencent à aller mal et qu’on le remarque vite, on peut arranger ça. Mais quand on ne prend pas les choses en main aussitôt, la situation ne fait que s’empirer et finit par être intraitable.

Parce qu’il écoutera plus un ami que ses parents

Un ado écoutera plus facilement un ami à lui ou quelqu’un de son âge qu’un adulte ou un parent. Parce que pour lui, le monde entier lui en veut, les adultes ne le comprennent pas, ses parents encore moins.

Parce qu’il en a besoin

Il a besoin d’aide. Lorsqu’un adolescent va mal, il n’admet pas avoir besoin d’aide. Vous devez donc faire le premier pas et lutter pour lui et avec lui quand bien même il constitue pour vous un blocage.

Comment faut-il l’aider ?

Un de vos amis va mal et vous voulez lui apporter votre aide ? Voici ce que vous avez à faire.

Informez ses parents de vos doutes

Si vous connaissez sa maison ou ses parents, allez les informer de ce que vous avez remarqué. Ils sauront certainement quoi faire pour aider leur enfant.

Contactez les autorités de votre école

Rendez-vous chez votre directeur des études ou chez votre conseiller social pour lui parler de vos doutes par rapport à l’état de votre ami.

Les ados traversent souvent des crises qui les rendent méconnaissables et leur enlèvent toute joie de vivre. Il est important de savoir comment s’y prendre pour les aider afin d’éviter que ça empire.

juin 16, 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *