A la découverte du Pit Bike et du Dirt Bike

Pour certains d’entre nous, la moto n’est qu’un simple moyen de transport alors que pour certains d’autres, comme les amateurs de sport motocycliste et des activités extrêmes et les mordus d’adrénaline, cette machine est plus qu’une passion. C’est plutôt un mode de vie.

1. Pit Bike, Dirt Bike, c’est quoi ?

Le « Pit Bike » ou encore « Dirt Bike », « Dirt », « Deurt », « Durt » et « Mini Moto » est un nom qu’on donne à une mini-motocross. Comme on peut le remarquer sur le site web lebonquad.com , sa petite taille suggère qu’il est conçu pour plaire aux enfants et adolescents.

Mais grâce à son potentiel sportif indéniable, le Pit Bike est devenu de plus en plus prisé par les jeunes adultes en quête de nouvelles aventures et son utilisation s’est développée petit à petit pour devenir une discipline à part entière du sport motocycliste avec des championnats un peu partout dans le monde, comme vous pouvez le découvrir sur le site web wkx-racing.com .

Esthétiquement, la nouvelle minicross rassemble fortement à sa grande sœur la motocross mais elle est de taille plus petite et beaucoup plus proche du sol. En termes de dimensions, la machine affiche une hauteur de selle à 80 cm, un empattement à 120 cm et une garde au sol à 30 cm alors que la motocross a une hauteur de selle à 95 cm en moyenne et un empattement de 150 cm.

Certains modèles de minicross ont la hauteur de selle comprise entre 70 et 80 cm et un empattement entre 115 et 120 cm.

2. Histoire de la Pit Bike :

La première apparition du Pit Bike remonte aux années soixante avec la mini moto HONDA Z100 conçue par le constructeur japonais pour faire découvrir aux enfants âgés entre 5 et 10 ans le plaisir du pilotage dans un parc d’attractions. Ce modèle n’a pas été destiné à la vente. La première mini moto mise sur le marché, la Z50M, a été développée quelques années plus tard a fait son apparition sur le marché asiatique et il a fallu 40 ans environ pour que les Pit Bikes envahissent le marché européen et américain.

L’accroissement spectaculaire du nombre de passionnés par ces machines à taille réduite a permis l’apparition de compétitions structurées à travers le monde pour les amateurs et les professionnels et a fait naître de grands noms de champions.

3. Les différents modèles de Pit Bike :

Il existe plusieurs modèles de Pit Bikes adaptés à tous les niveaux et toutes les catégories d’âge ; les Pit Bikes dotés de moteurs 50cc ou 70cc sont réservés aux enfants âgés entre 5 et 10 ans et ceux équipés par des moteurs 88cc, 110cc et 125cc sont idéaux pour l’apprentissage. Les modèles en 140cc, 150cc et 190cc sont beaucoup plus performants et répondent parfaitement aux besoins des plus aguerris et des pilotes des différents championnats dans cette discipline en plein essor. L’expansion spectaculaire des Pit Bikes s’explique notamment par leur prix attractif les ayant favorisé par rapport aux motocross traditionnelles. Les prix de ces petites machines varient entre 800 euros et 2 000 euros pour les modèles de compétition alors que les prix des motocross aillent jusqu’aux 10 000 euros.