Boule derriere oreille : est-ce un kyste ou un ganglion ?

Bien qu’une boule derrière votre oreille ne puisse causer aucun risque mettant en danger la vie, elle ne devrait pas être ignorée. Les caractères d’une boule derrière l’oreille peuvent varier : douloureux ou indolore, petit ou grand, doux ou dur, etc. Une petite boule à l’arrière ou au-dessous de l’oreille peut être décrite comme un kyste ou un gonflement d’un ganglion. Vous ressentez une boule derrière l’oreille ? Qu’est-ce que signifie d’avoir une boule derrière l’oreille ? S’agit-elle d’un kyste ou du gonflement d’un ganglion ?

Que signifie l’apparence d’une boule derrière l’oreille ?

 

La présence d’une boule derrière l’oreille est assez fréquente. Mais pour s’assurer de sa bénignité, vaut mieux consulter un médecin. Dans la plupart des cas, de telles bosses ne signifient pas un problème grave et peuvent être négligées.

Le stress, les changements hormonaux pendant la grossesse et les règles, le cancer de l’oreille, le psoriasis, les problèmes thyroïdiens et certains virus peuvent causer ces boules, bosses ou corps derrière les oreilles. Les boules gonflées à l’arrière de l’oreille peuvent également être le résultat de l’activité de lutte contre les infections causées par les piqûres d’insectes. Les piercings du cartilage s’infectent parfois. Les infections bactériennes sur les piercings et les boucles d’oreilles peuvent entraîner la formation des boules et des kystes. Une boule rouge peut apparaître sur l’oreille comme symptôme. D’autres causes peuvent être des globules sanguins et les effets secondaires des vaccinations.

 

Une petite boule sous l’oreille remplie de liquide jaunâtre : Un kyste sébacé

 

Les kystes sont des bosses sous-dermiques. Ils sont remplis de sébum (une substance jaunâtre), parfois des gaz. Les kystes sébacés sont des bosses indolores sous la peau et sont normalement inoffensifs. Ils sont des kystes bénins qui se forment à partir des glandes sébacées. Ce type de kyste peut apparaître derrière l’oreille. Il est normalement sans danger, mais peut s’infecter.

Généralement, les kystes sébacés sont totalement indolores et ne provoquent pas d’effets secondaires. Il n’est donc pas forcément nécessaire de les enlever. Un kyste sébacé disparaît seul au bout de quelques jours, mais certaines personnes préfèrent le percer. Dans certains cas, lorsque le kyste sébacé est gênant esthétiquement ou s’il est douloureux, on peut décider de l’enlever. Cette intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie locale est assez simple.

Une petite boule derrière l’oreille après une infection : Un ganglion lymphatique

 

Les ganglions sont de petits renflements cellulaires du système lymphatique. Le système lymphatique est un réseau très complexe de vaisseaux dans lequel circule un liquide (la lymphe) qui sert à véhiculer les cellules du système immunitaire. Les ganglions lymphatiques jouent un rôle fondamental dans la défense immunitaire. En cas d’infection, ils libèrent des anticorps qui luttent contre les agents infectieux, ils purifient la lymphe et agissent comme une barrière contre la maladie. C’est pourquoi ils gonflent rapidement. Ils deviennent douloureux lorsqu’ils doivent fonctionner particulièrement fort.

Le gonflement des ganglions lymphatiques derrière l’oreille peut être le résultat d’une infection bactérienne de l’oreille ou d’une infection virale telle que la grippe, les rhumes et les problèmes de gorge tels que l’amygdalite. La mononucléose infectieuse est également une autre cause de l’apparition de petites boules derrière les oreilles.

Ces petites bosses douces parfois douloureuses au toucher, peuvent être accompagnées de fatigue et de la fièvre. Aucun traitement n’est nécessaire et le ganglion retrouve sa taille normale spontanément au bout de quelques jours ou de deux ou trois semaines. S’il ne disparaît pas après ce temps, un traitement médical sera nécessaire. En cas très rare, une augmentation graduelle et sans douleur peut faire soupçonner la présence d’une tumeur maligne.