Les sneakers sont-elles réservées aux jeunes ?

En vous baladant pas plus de 5 minutes dans n’importe quelle ville de France, vous remarquerez très vite que la plupart des jeunes – sous-entendu les personnes dont l’âge est compris entre 15 et 30 ans – ont pris l’habitude de porter des baskets au quotidien, autant pour aller en cours que pour sortir le week-end. Même en boîte de nuit ces chaussures à connotation sportive ont fait leur apparition et tendent à s’imposer comme une norme ! Il faut dire qu’elles présentent de nombreux avantages, à commencer par leur confort optimal et un style de plus en plus tendance, voir carrément ‘’hype’’ pour certains modèles. Il est donc devenu difficile pour eux de s’en passer, et pour vous, qui êtes plus âgé, de ne pas y succomber. Et si vous faites partie de ces irréductibles qui hésitent à franchir le pas parce qu’ils croient être trop vieux pour rejoindre le mouvement, sachez que ces fameuses baskets sont loin d’être réservées aux jeunes.

Le phénomène sneakers et ses icônes

Il n’y a même pas d’âge pour porter des baskets, en tout cas pas les modèles dits ‘’lifestyle’’ qui sont destinés à un usage de tous les jours. Les sneakers, telles qu’on les appelle souvent à présent, sont d’ailleurs nées dans les années 80, à l’heure où les jeunes d’aujourd’hui n’étaient même pas nés. Le phénomène a effectivement explosé en 1986 grâce à la signature d’un partenariat historique entre le groupe de rap Run-DMC et adidas. Habitués à chausser les silhouettes de la marque allemande non seulement dans la rue mais aussi et surtout pendant leurs concerts, les rappeurs américains se sont vus proposer une offre de sponsoring qui reste considérée comme la toute première collaboration entre un équipementier sportif et des artistes. C’est suite à ce rapprochement du hip-hop et du sport que la Superstar, et surtout la célèbre Stan Smith, ont défrayé la chronique pour devenir ces icônes intemporelles et omniprésentes aux pieds de tous.

De tous, oui, n’ayons pas peur des mots. C’est pour cela qu’elles font parfois l’objet de critiques. A force les voir, leur charme s’atténue. Mais rassurez-vous, il existe de nombreuses alternatives à la Stan !

On pense notamment à la Nike Air Force 1, l’une des références les plus emblématiques de la firme américaine. Créée pour sa part en 1982 par Bruce Kilgore, la AF-1 a connu deux années glorieuses sur les prestigieux terrains de basketball de la NBA avant d’être retirée prématurément du catalogue de l’équipementier. Un retrait qui ne fut au goût ni des fans, ni de 3 revendeurs de Baltimore, qui mirent la pression sur Nike pour relancer à la fois sa production et sa commercialisation. De retour sur le marché en 1986, la chaussure qui porte le nom de l’avion présidentiel américain a immédiatement cartonné et n’a plus jamais disparu de la circulation ; un bel exploit qu’elle doit en grande partie à son design simple et efficace qui la rend si facile à porter par les amateurs de baskets de toutes les générations. L’autre grand avantage de la Air Force 1, à l’instar de la Stan Smith, c’est qu’elle peut se marier avec toutes les tenues, qu’elles s’inscrivent dans un registre sportswear ou ‘’urban chic’’, même avec un costume !

Des sneakers faciles à porter, que l’on soit jeune ou plus vieux, on en compte des dizaines d’autres. Sans exagérer, évidemment. Prenez la majorité des classiques de New Balance. La 574 et la 997, pour ne citer qu’elles, se grefferont sans aucun problème à vos pieds pour ne plus jamais les quitter. Et si vous en doutez, c’est que n’avez probablement jamais testé leur maintien si confortable. Pour votre culture baskets, sachez que c’est la marque originaire de Boston qui a inventé le concept de demi-pointure et qu’elle détient par ailleurs un secret jalousement convoité par ses concurrents : l’art de confectionner un style retro-running qui se caractérise entre autres par l’association de matières très qualitatives tel que le cuir et le nubuck. Avouez que c’est plutôt tentant !

En conclusion

Vous l’aurez compris, et ce dès l’introduction de cet article, les sneakers ne sont pas exclusivement l’affaire des ados et encore moins des 20-30 ans, au même titre qu’elles ne sont pas que pour les hommes (ou les femmes). Vous êtes libre de porter les chaussures que vous voulez, quel que soit votre âge. Et pour cela, quoi de mieux que les quelques modèles que vous avez pu découvrir ou redécouvrir ici ?